Accidents de la vie : êtes-vous sûr d’être bien couvert ?

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Les accidents domestiques sont la 3ème cause de décès (et la 1ère chez les enfants) derrière le cancer et l’AVC, et devant les accidents de la route. Sans aller jusque-là, ces « petits » accidents peuvent vous gâcher la vie, bousculer votre quotidien et, parfois, entraîner une baisse de vos revenus. Présentation d’une solution simple pour vous prémunir de ces risques : la garantie des accidents de la vie (GAV).

Lire la suite : Accidents de la vie : êtes-vous sûr d’être bien couvert ?

Vous connaissiez le CITE ? Dites bonjour à « MaPrimeRénov ».

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

En tant que propriétaire ou locataire, quand vous effectuiez certaines dépenses en vue de faire des économies d’énergie (isolation thermique ou production d’énergie) au sein de votre résidence principale, vous pouviez bénéficier jusqu’à présent d’un crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE).

Lire la suite : Vous connaissiez le CITE ? Dites bonjour à « MaPrimeRénov ».

Et si vous deveniez loueur en meublé professionnel sans le savoir ?

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Jusqu’à présent, étaient considérés comme professionnels les loueurs en meublé qui remplissaient les trois conditions suivantes :
- un membre du foyer fiscal au moins est inscrit au RCS (registre du commerce et des sociétés) en qualité de loueur professionnel ;
- les loyers perçus sont supérieurs à 23 000 € par an ;
- ces loyers sont supérieurs aux autres revenus professionnels du foyer fiscal (pensions de retraite comprises).

Lire la suite : Et si vous deveniez loueur en meublé professionnel sans le savoir ?

Propriétaires bailleurs… comment réviser vos loyers ?

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Vous avez des baux d’habitation en cours, savez-vous comment s’effectue la révision des loyers ?

IRL : Quèsaco ?

L’Indice de référence des loyers (IRL) sert de base pour réviser les loyers des logements loués nus ou meublés. Il fixe le plafond des augmentations annuelles que vous pouvez appliquer. Il se calcule à partir de la moyenne, sur les 12 derniers mois, de l'évolution des prix à la consommation hors tabac et hors loyers.
La date de l'IRL à prendre en compte est :


• soit la date indiquée dans le bail (date convenue entre vous en qualité de bailleur et le locataire, ou, à défaut, le terme annuel du bail),
• soit, à défaut, la date du dernier IRL publié par l'Insee à la date de la signature du bail.

Comment calculer l’évolution du montant du loyer ?
Pour calculer l'augmentation du montant du loyer, vous devez avoir à disposition le montant du loyer, le nouvel IRL du trimestre de référence (prévu dans le bail ou publié par l'Insee au moment de la signature du bail) et l’IRL du même trimestre de l'année précédente.

Le calcul consiste ensuite à effectuer l'opération suivante : 
Loyer en cours x (nouvel IRL du trimestre de référence du contrat / IRL du même trimestre de l'année précédente) = nouveau loyer
Par exemple, un bail signé le 1er juillet 2018 moyennant un loyer mensuel de 500 €, peut être réévalué au 1er juillet 2019. Le dernier indice publié à la date de signature du bail est celui du 1er trimestre 2018, soit 127,22. Le nouvel indice publié à la date de réévaluation est celui du 1er trimestre 2019, soit 129,38. Ainsi, à la date de la 1ère révision, le montant du loyer doit être calculé de la manière suivante : 500 € x (129,38 / 127,22) = 508,49 €.

VOTRE FISCALITE EVOLUE ? IL EST ENCORE TEMPS D’AGIR…

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le gouvernement l’avait déjà annoncé, et le projet de loi de finances pour 2020 l’a confirmé : le barème de l’impôt sur le revenu devrait être revu « à la baisse ». Concrètement, qu’est-ce que cela change pour vous ? Quels enseignements devez-vous en tirer pour adapter, voire optimiser, votre situation fiscale en 2020 ? Devez-vous faire quelque chose avant la fin de l’année ?

Bonne nouvelle : le gouvernement prévoit de baisser l’impôt sur le revenu !

Le barème de l’impôt sur le revenu sert à calculer le montant d’impôt que vous aurez à payer. Sur le papier, oui c’est une bonne nouvelle mais dans la réalité, qui est vraiment concerné ? Qu’est-ce qui change par rapport aux autres années ?

 

Lire la suite : VOTRE FISCALITE EVOLUE ? IL EST ENCORE TEMPS D’AGIR…